Décès du peintre Yann QuéffelecL'île nueSalon

Toute l’équipe du Salon international du livre insulaire a appris avec une grande tristesse le décès du peintre Yann Quéfellec, à l’age de 52 ans.Né à Brest en 1965, il fut étudiant à l’Ecole des Beaux arts de Nantes avant de se lancer dans la réalisation audiovisuelle. Il réalisa plusieurs films poétiques sur les îles des Glénan et Louet.

Depuis son séjour insulaire il a produit des huiles sur les îles marquées par les paysages épurés des lignes de la mer, de la plage, des rochers des îles de Bretagne, symbole de l’universalité du voir.

En 2010 et 2011 il présenta ses films et son oeuvre picturale au Salon du livre de Ouessant.

En 2011 il reçu de la part des écrivains du salon le « prix littéraire qui n’existe pas » pour le livre d’art: « l’île nue » écrit avec l’écrivain Henry Le Bal.(Editions Palantines)

Yann était un artiste du noir et blanc, symbole du retirement de l’artiste devant l’oeuvre. Ses peintures était marquées par l’oeil expressioniste du cinéaste.

Vivant à Quimper, un hommage lui sera rendu au crématorium de Stang Vihan le jeudi 19 juillet 2018 à 13h30.

Nous présentons nos fraternelles et artistiques condoléances à sa famille et à ses proches.

Le salon perd un ami et un artiste peintre irremplaçable.

 

Son site internet : https://www.yannqueffelec.com